Enquête sur la reprise gratuite des anciens appareils par les sites e-commerce

Selon une enquête de la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), une association de défense des consommateurs et des usagers, nous apprenons qu’environ la moitié des grands sites Internet marchands n’applique pas la reprise gratuite des anciens appareils électriques et électroniques.

Vous trouverez le détail de cette enquête sur le site de la CLCV.

Comme l’association le rappelle dans l’article :

Les distributeurs sont tenus par la loi (l’article R.543-180 du Code de l’environnement) d’accepter la reprise gratuite d’un appareil usagé lors de l’achat d’un produit neuf du même type. Cette disposition, qui vise à un meilleur recyclage des déchets et qui constitue un service pour le consommateur, s’applique autant aux magasins « physiques » qu’à la vente en ligne.

La non-reprise de ces équipements oblige les acheteurs à se débrouiller par eux-mêmes souvent en mettant aux encombrants ce qui implique un coût répercuté sur les taxes municipales et communales, tout un paradoxe lorsque l’on sait qu’une éco participation est acquitté lors de l’achat. Certains vont même jusqu’à abandonner leurs équipements dans la nature et ça pour l’écologie ce n’est vraiment pas une bonne chose.

C’est pourquoi avant de penser à un changement d’appareil, penser à le réparer. Parfois, il ne suffit de pas grand-chose pour redonner un coup de jeune à votre appareil et les pièces sont généralement beaucoup moins coûteuses. Au final tout le monde en sortira gagnant, vous et la planète.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *