Fuite de chauffe eau (gouttes, joints…) : comment réparer son ballon d’eau chaude ?

fuite-joints-chauffe-eau-reparer-ballon-eau-chaude

Vous vous apprêtez à donner le bain à votre enfant, et en passant devant votre chauffe-eau, vous remarquez qu’une flaque d’eau s’est formée en dessous de ce dernier ? Votre appareil serait-il victime d’une fuite ? Pas de panique ! Dans notre tuto du jour, nous allons vous montrer pas à pas comment réparer un ballon d’eau chaude en panne.

Chauffe-eau, chaudière, ballon d’eau chaude…quelles différences y a-t-il entre ces appareils de chauffe ?

Ballon d’eau chaude électrique, chauffe-eau ou cumulus, chaudière, avant d’aller plus loin, il convient de définir chacun de ces appareils de chauffe indispensables pour chauffer l’eau de votre habitation.

Le chauffe-eau

Qu’il soit électrique, à gaz, thermodynamique ou fonctionnant à l’énergie solaire, le chauffe-eau est un appareil indispensable qui va chauffer l’eau stockée dans sa cuve grâce à une résistance électrique. En plus de chauffer l’eau des sanitaires, le chauffe-eau alimente les radiateurs du logement. Il peut être fixé au mur ou installé à même le sol de type cumulus ou instantané. 

Le ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude est le modèle le plus répandu dans les logements. On pourrait le définir comme étant un chauffe-eau à accumulation. Cependant son rôle se limite à chauffer l’eau des sanitaires.

La chaudière

La chaudière, quant à elle, produit de l’eau chaude en continu et fonctionne avec un système de chauffage à combustion (au fioul, à bois ou au gaz). Elle alimente à la fois les sanitaires et les radiateurs en eau chaude.

Elle dispose d’une forte puissance de chauffe. La chaudière est souvent associée à un ballon d’eau chaude ou un chauffe-eau.

Qu’il soit de marque Ariston, Atlantic, Equation, Thermaglas ou encore Termal, le chauffe-eau est soumis à des règles de sécurité qui doivent impérativement être respectées. Malgré toutes les précautions prises, il arrive parfois que votre appareil de chauffe connaisse des désagréments, et ils peuvent être nombreux. Aujourd’hui nous nous attarderons sur les problèmes de fuites.

Pourquoi le chauffe-eau fuit-il ?

Pour identifier rapidement une panne de chauffe-eau, il est important de connaître les différentes causes qui peuvent être à l’origine de ce dysfonctionnement. Cuve qui fuit, groupe de sécurité en panne… chaque problème se résoudra d’une manière qui lui est propre. Nous allons citer rapidement les différents endroits ou peut survenir une fuite.

  1. Le groupe de sécurité 
  2. La bride du chauffe-eau 
  3. Le bas de la cuve
  4. Les raccordements hydrauliques 

Voyons ensemble les principales raisons d’un chauffe-eau qui perd de l’eau et comment les solutionner.

Le groupe de sécurité est défectueux

Le groupe de sécurité doté d’un siphon est le système qui maintient la pression du chauffe-eau. Quand l’eau de la cuve a atteint sa température de chauffe de l’eau, la pression s’amplifie. Pour que cette pression baisse, il faut l’expulser. C’est ici qu’intervient le groupe de sécurité. Dans la phase de chauffe, la soupape de sécurité va s’ouvrir pour évacuer la pression qui aura atteint entre 5 et 7 bars. Si la pression est trop importante, le groupe de sécurité va se mettre à fuir. En effet, vous pourrez observer un goutte à goutte régulier s’échapper du groupe de sécurité une fois dans la journée au moment de la chauffe de l’eau, ainsi que 30 minutes après le processus. Ne vous inquiétez pas, cette fuite est normale. En revanche, si la fuite n’est pas régulière, qu’elle est plus importante, que la perte d’eau est plus conséquente, ou qu’elle a lieu en dehors de la période de chauffe, c’est que le problème est bien plus complexe. Il peut s’agir d’un problème de soupape ou d’un souci d’étanchéité. Voici comment réparer ou remplacer un groupe de sécurité défaillant.

Remplacer un groupe de sécurité rapidement

Avant toute intervention, assurez-vous que votre chauffe-eau est bien éteint et débranché. Par mesure de sécurité, nous vous conseillons vivement de protéger vos mains avec une paire de gants et de porter une tenue adéquate et près du corps. Bien évidemment, évitez les bijoux et les accessoires.

  • Localisez le groupe de sécurité qui se trouve sur l’arrivée d’eau froide de l’appareil. Cet élément est raccordé au système d’évacuation.
  • Ouvrez le robinet de purge
  • Fermez la vanne  d’arrêt du groupe.

Qu’observez-vous ? L’eau s’est brusquement arrêtée de couler ? Il n’y a aucun doute : la pression de l’eau est trop élevée pour le groupe de sécurité. La solution : installer un réducteur de pression pour réguler la pression.

L’eau continue de fuiter ? La soupape de vidange est défectueuse, il faudra remplacer le groupe de sécurité. Il peut arriver que des résidus bouchent le clapet, il faudra alors le nettoyer.

Le joint de la bride est usée

Lorsque la fuite provient de la bride, autrement dit de la trappe d’accès à la cuve, cela signifie que le joint qui assure l’étanchéité est hors d’usage ou qu’il est mal positionné. Pour le remplacer, voici la marche à suivre.

  1. Vidangez votre appareil en plaçant un seau sous la bride pour récupérer l’eau.
  2. Dévissez les écrous du joint d’étanchéité et de la résistance.
  3. Inspectez l’état du joint. S’il présente des signes d’usure, remplacez-le, s’il est mal positionné, replacez-le.
  4. Remontez les éléments en veillant à les remettre dans leur emplacement initial.
  5. Placez le couvercle de la cuve

Le chauffe-eau électrique fuit d’en bas

Le calcaire est un des principaux ennemis du chauffe-eau. Malheureusement, comme tout appareil qui contient de l’eau, il est sujet au dépôt de tartre qui va entacher son bon fonctionnement allant même jusqu’à tomber en panne. Lorsque la cuve se remplit d’eau, des résidus de calcaire vont s’incruster à l’intérieur de la cuve. Si votre appareil de chauffe se met à fuir depuis sa base et que la rouille se forme en surface, il se peut que la cuve soit percée. Cette raison est encore plus plausible lorsque votre équipement a accumulé beaucoup d’années d’usage. Pour éviter toute fissure de la cuve, il faut entretenir régulièrement votre chauffe-eau pour lutter contre le calcaire. Hélas, en cas de cuve percée, il faut impérativement changer votre chauffe-eau.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *