Tutoriel : comment réparer un four qui ne chauffe plus ?

reparer-four-tutoriel

Vous vous apprêtez à faire préchauffer votre cuisinière pour enfourner votre gâteau mais celui-ci ne semble plus fonctionner ? Cette panne tombe vraiment mal. Bien heureusement il existe des astuces pour réparer le four et ses petits dysfonctionnements. Découvrez-les dans notre tutoriel.

Vérifications à effectuer avant toute intervention sur votre four 

Un four qui chauffe moins ou plus, peut avoir plusieurs origines. Que vous ayez un four encastrable, à pyrolyse, à catalyse, à chaleur tournante, ou à émail lisse, apprenez à identifier l’origine d’une panne.

Branchement électrique : testez l’alimentation du four

Lorsque votre équipement connaît des dysfonctionnements, qu’il ne chauffe plus correctement, le premier réflexe est de contrôler l’alimentation du four. Car bien souvent le problème vient de là.

Pour vérifier l’installation électrique il faut :

  1. Vérifier le compteur en vous assurant que le bouton associé à la prise de l’appareil fonctionne bien.
  2. Contrôler le fusible, car il se peut qu’il ait disjoncté.
  3. Tester l’état de la prise. Muni de votre multimètre en position Voltmètre et courant alternatif, posez les pointes de chaque cordon de mesure sur celles de la prise. La valeur obtenue est égale à 230 volt, votre prise va bien. Si au contraire le résultat est inférieur, il faudra prévoir le remplacement de la prise en faisant appel à un réparateur professionnel.

Four electrique en panne : conseils et solutions pour le réparer

Après avoir inspecté avec minutie l’installation électrique du four pour vous assurer que tout fonctionne bien de ce côté, nous allons lister les éventuels problèmes que vous pouvez rencontrer et vous apportez les solutions pour y remédier.

Pourquoi ma cuisinière électrique ne s’allume plus ?

Dans cette partie de notre tutoriel nous allons nous concentrer sur le circuit intérieur du four. Et qui dit circuit intérieur dit bien évidemment démontage de l’appareil. Assurez-vous que vous avez assez d’espace pour le démontage de votre appareil.

Le bornier électrique d’alimentation

Toutes les cuisinières qu’elles soient de marque AEG, Rosières, Siemens, Bosch, Candy, Bekko ou encore Delonghi, sont équipées d’un bornier électrique situé à l’arrière de l’appareil. Appelé également domino, ce boîtier est relié au câble électrique du four. Cet élément joue un rôle important dans le bon fonctionnement de l’électroménager. En effet, en cas de défaillance, le four est inutilisable. Il faudra alors inspecter le boîtier de très près. Nous vous conseillons de prendre les branchements du boîtier en photo pour pouvoir le remonter à l’identique. Après avoir retiré le cache à l’arrière de votre électroménager et débranché les connexions électriques nous allons vérifier ses soudures. Si elles sont intactes ou au contraire usagées, brûlées, il faudra les remplacer. Voici comment procéder :

1- Muni d’un tournevis, desserrez les boulons du domino.

2- Rebrancher le four.

3- Testez les branchements électriques du bornier avec un multimètre en position Voltmètre et courant alternatif. La valeur obtenue est de 230 volts ? Parfait, votre bornier va bien. Si, en revanche, le résultat est différent de 230 Volts, il faudra le remplacer.

Le thermostat de régulation 

La fonction du thermostat de régulation du four est de régler ainsi que de renseigner la température interne. On le trouve sur la façade avant de l’appareil. Il se matérialise parfois par un bouton gradué ou se peut se retrouver sur le tableau d’affichage digital. Il est raccordé à une sonde en métal de forme conique. Lorsque le four se met à ne plus chauffer correctement, ou à s’arrêter subitement sans raison, le thermostat peut être à l’origine du dysfonctionnement. Voici comment le vérifier :

1- Débranchez les connexions électriques du thermostat puis le régler au maximum

2- Muni d’un multimètre en position Ohmmètre, posez les bornes sur celles du thermostat. Si la valeur mesurée est égale à 0 Ohm, le thermostat du four est défectueux, voici comment le remplacer.

Le thermostat de sécurité

Contrairement au thermostat de régulation, le thermostat de sécurité de la cuisinière ne nécessite pas de réglage manuel car il s’actionne dès que la température du four devient excessive. Lorsque le ventilateur de refroidissement ou le système de régulation est défaillant, le thermostat peut s’activer. Lorsque cette pièce est défaillante, le four ne s’allume plus. Vous voulez accéder au thermostat pour vérifier son état ? Suivez notre tuto pas à pas.

Sur un four toujours hors tension et débranché :

1- Démontez son cache arrière. Le thermostat de sécurité se situe vers le haut de l’appareil, à quelques centimètres de la résistance de voûte.

2- Déconnectez les branchements du thermostat.

3- Équipé de votre multimètre en position Ohmmètre, posez des capteurs sur les bornes du thermostat. Une valeur apparaît à l’écran ? Le thermostat est fonctionnel, la panne ne vient pas de là. Le multimètre affiche une valeur de 0 Ohm ? La pièce est défectueuse, elle doit être remplacée. Selon le modèle certains thermostats de sécurité peuvent être réarmés, veuillez consulter la notice du four.

La résistance du four

La résistance est l’élément responsable de la chauffe du four. L’appareil peut en contenir trois différents: la résistance de sole, circulaire et celle de la voûte. Elles assurent chacune un rôle bien précis.

  • La résistance de sole présente se trouve dans la partie inférieure du four. Elle chauffe donc les plats en bas.
  • Située dans la partie supérieure du four, la résistance de voûte, qu’on appelle aussi grill, est chargée de chauffer vos préparations par le haut du four. C’est elle que l’on utilise pour une cuisson en mode grill.
  • Quant à la résistance circulaire, on en retrouve uniquement dans les fours à chaleur pulsée. Cette fonction assure la chauffe à l’arrière de l’appareil grâce à un ventilateur. qui va brasser l’air produit par la résistance circulaire. Cette action permet une répartition homogène de la chaleur.

Le four chauffe moins ou ne chauffe plus

Lorsque le four chauffe moins que d’habitude voire plus du tout, il faut s’orienter vers la piste des résistances. Mais avant d’intervenir sur votre four, nous vous conseillons de tester chacune des résistances pour pouvoir localiser la panne. Il suffit tout simplement de mettre votre four en marche en sélectionnant une à une les modes de cuisson. De cette manière, vous identifierez plus rapidement le problème.

La résistance de sole est défaillante ?

Pour effectuer ce test, il faut mettre le four sous tension et le mettre en marche. Avec votre multimètre réglé en mode Voltmètre, placez les bornes sur celles de la résistance. La tension obtenue doit avoisiner les 230 Volts. Dans le cas échéant, il faudra procéder à un remplacement. 

La résistance grill est en panne ?

Débranchez votre cuisinière. Localisez les branchement de la resistance grill puis retirez l’isolation des cosses. Branchez à nouveau le four et mettez-le en marche. Muni de votre multimètre en mode Voltmètre, posez les bornes sur celle de la résistance. La tension est proche de 230 Volts ? Super, tout marche parfaitement bien. En revanche, si vous obtenez un résultat différent, il faudra remplacer votre pièce.

La résistance circulaire est usagée ?

Pour contrôler la continuité de la résistance circulaire, équipez-vous de votre multimètre en position Ohmmètre. Si le courant électrique est continu, la résistance est encore fonctionnelle. Si en revanche, il n’y a pas de continuité, la pièce devra être changée.

Le ventilateur de la chaleur tournante est défectueuse 

Le ventilateur de la chaleur tournante n’est plus opérationnel. Cette petite hélice au fond de votre four joue un rôle important dans le bon fonctionnement de ce dernier. En effet, il diffuse la chaleur générée par les résistances du four. Lorsque le ventilateur connaît des dysfonctionnements, le four ne chauffera pas de manière optimale, et vos plats en ressortiront froids. Pour tester la fonction du ventilateur, veillez à mettre votre cuisinière hors tension et prenez votre multimètre en mode Voltmètre. Connectez chacune de ses bornes avec celles du ventilateur, puis allumez votre four. Si vous obtenez une valeur égale à 230 alors que le ventilateur ne s’est pas mis en marche, il faudra alors le remplacer. Attention à bien vous protéger les mains en portant des gants isolants.

Bien entretenir son four pour une cuisson optimale et durable

Dans notre tutoriel, nous vous avons listé toutes les pannes que vous pouvez rencontrer sur votre four électrique ainsi que les solutions pour les réparer. Il en va de soi qu’un bon entretien régulier est la clé pour préserver au maximum son équipement électroménager des dysfonctionnements.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *